Travaux et logement

CEQUAMI, « Certification Qualité en Maisons Individuelles »

Cet organisme délivre, pour les maisons neuves, les certifications « NF Maison Individuelle » et « NF Maison Individuelle démarche HQE ». Il existe une certification CEQUAMI concernant la rénovation : « Maison Rénovée ».  

Sont certifiées les rénovations répondant à trois critères :

  • un interlocuteur unique coordonne tous les intervenants du chantier pour atteindre l’objectif global d’une rénovation de qualité ;
  • une évaluation exhaustive de l’existant, point de départ de tout projet de rénovation, permettant de prendre en compte la spécificité de chaque situation ;
  • un contrôle en continu des travaux puis de la performance obtenue permettant la fourniture d’un certificat de conformité et d’un Diagnostic de Performance Energétique.

Promotelec

Il s'agit d'une association qui a vocation à promouvoir la sécurité et la qualité des installations électriques dans le bâtiment. C’est aussi un organisme certificateur qui délivre des labels de qualité dans les logements garantissant à leurs occupants confort, économies d’énergie et fiabilité de leur installation.

  1. Concernant la rénovation, le label Rénovation énergétique guide les maîtres d’ouvrage qui veulent améliorer la performance énergétique du logement tout en respectant l’environnement. Ce label est conforme aux objectifs fixés pour 2012 par le Grenelle de l’Environnement.
  2. Le Label Promotelec Ecodom est destiné aux logements situés en outre-mer. Il vise l’amélioration du confort thermique des occupants, la réduction de la consommation d’énergie et privilégie la climatisation naturelle.

Patrimoine Habitat & Environnement

Certification de la rénovation délivrée par l’Association Qualitel. Elle permet de valoriser des programmes de réhabilitation en fixant des niveaux de performance à atteindre sur un immeuble complet ou un ensemble de maisons individuelles groupées. Six thèmes au moins doivent être traités dont quatre obligatoires : le management de l’opération et de l’environnement, un chantier propre, des gestes verts et un niveau minimum de performance énergétique et maximum d’émission de gaz à effet de serre.

La démarche Bâtiments Durables Méditerranéens

La démarche Bâtiments Durables Méditerranéens a été développée par des professionnels du bâtiment adhérents de l'association Bâtiments Durables Méditerranéens, avec le soutien financier de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, de l’ADEME et de l'Europe. Opérationnelle depuis septembre 2009, elle fait l'objet de mises à jour régulières par les professionnels du bâtiment pour anticiper les évolutions réglementaires et techniques.

La Démarche BDM est à la fois un référentiel d'auto-évaluation sur les aspects environnemental, social et économique, mais aussi un système d'accompagnement humain et technique pour tous les acteurs du projet, et une validation finale du niveau de performance par une commission inter-professionnelle. 

La Démarche BDM n'est ni un label, ni une certification, mais un Système Participatif de Garantie (SPG) sur les projets de bâtiments durables neufs ou réhabilités en région Provence Alpes Côte d'Azur.

Le choix d'un SPG, confère à la Démarche BDM des atouts majeurs, notamment par son mode de gouvernance basé sur :

  • la transparence du mode d'évaluation des projets
  • la participation de tous les professionnels volontaires
  • l'éthique des acteurs participant à l'évaluation des projets

 

Ensuite il s'agit d'avoir des exigences quant à la performance des projets reconnus BDM, qui intègrent :

  • le respect des exigences de Kyoto, Cancun et au delà les directives européennes et les lois nationales
  • la cohérence avec des démarches nationales comme le Grenelle, Effinergie, la MIQCP, Negawatt, etc.
  • le maintien des savoirs et savoir-faire locaux en cohérence avec les travaux d'acteurs nationaux, régionaux et locaux
  • l'apprentissage permanent en liaison avec les organisations professionnelles et leurs centres de formation et le centre de ressource EnviroBAT

 

L'association BDM est également en connection avec différents projets européens et français :

  • IRH-MED (10 organisations de méditerranée qui travaillent sur la labelisation de logements sociaux)

 

Pour plus d'information n'hésitez pas à consulter le site du projet IRH-MED.

  • Enerbuild (13 organisations des Alpes qui travaillent, entre autres, sur une labellisation des bâtiments
  • MARIE
  • le groupe réseau d'Effinergie et certaines associations pour travailler vers des approches communes françaises